Description

La production

La production de vitrage feuilleté est un bon exemple, pour demontrer que par l’union de deux matériaux on obtient un troisième aux propriétés différentes.

La production de ce  vitrage feuilleté  se fait en 3 phases. Premièrement on empile les vitrages et les films de butyral de vinyle (PVB) dans une salle spécifique pour un montage déterminé prélablement. Ensuite on chauffe et on comprime cet assemblage.

En dernier, cette union de deux matières est traitée en autoclave à température et pression contrôlées. Cette opération permet au vitrage feuilleté d’obtenir ses propriétés finales de vitrage de sécurité.

L’avantage du vitrage feuilleté de sécurité est de combiner parfaitement la transparence du verre fragile avec l’élasticité du vinyle. En cas de bris d’une face du vitrage celle-ci reste collée vinyle  donc reste en place.

L’autre avantage majeur de ce type de vitrage peut être la haute résistance à l’effraction et au vandalisme.

Selon le même mode de fabrication et avec une combinaison de vitrage feuilleté précise nous pouvons proposer un large choix adapté à chaques besoins.

Caracteristics

 Vitrages de Sécurité
 
Le terme sécurité peut se référer à des concepts très distincts. Dans l’actualité, grâce aux normes européennes, lesdits concepts sont clairement différenciés. Voici leur classement :
 
1.      La fonction gare-corps. Cette sécurité se rapporte à la résistance du verre face à l’impact d’un corps mou (une personne), sa forme de rupture et la possibilité de produire des coupures peu importantes. Ce type de concept peut être associé à la définition connue jusqu’à ce jour sous le terme de « sécurité physique », autrement dit, aux dommages qu’un impact inattendu d’une personne contre le verre peut causer sur celle-ci.
 
2.      Anti-agression. La sécurité anti-agression est celle offrant une protection face aux attaques ciblées telles que le jet d’objets et/ou de personnes, vols, etc. Les verres anti-agression peuvent se briser lors d’une attaque mais restent néanmoins en place et servent ainsi de retardateurs puisqu’ils empêchent le passage des objets et/ou personnes.
 
3.      Pare-balles. Ce type de sécurité offre une protection contre les attaques par armes à feu, pour des projectiles ayant une ou plusieurs masses, en prenant en considération les différentes armes (pistolet, revolver, fusils) et calibres. Ces verres, tout comme les verres anti-agression, se brisent et se déforment dans leur action de protection et freinent de ce fait le projectile en absorbant son énergie lors de l’impact.
 
4.      Anti-explosion. Ce concept fait référence aux verres résistants à la pression d’une explosion en résistant à l’impact de l’onde expansive et en protégeant ainsi les personnes face à un quelconque dommage. Les verres anti-explosion se brisent et se déforment en absorbant ainsi l’énergie générée lors de l’explosion. Il est nécessaire d’établir différents niveaux de protection étant donné que l’intensité des explosions est différente selon le cas.

Technic Info

DONNÉES TECHNIQUES
 
MULTIPACT A: (Sécurité physique)

Norme applicable : « EN 12600 ». Verre pour la construction. Essai pendulaire. Méthode d’essai à l’impact et classement du verre plat.

Caractéristiques de l’essai:

Cette norme classe les produits de verre plat utilisés dans la construction.
Cette méthode d’essai consiste à libérer un pendule de 50 kg de masse recouvert de deux pneumatiques, à différentes hauteurs et sans vitesse initiale, sur une éprouvette mesurant approximativement 876 x 1938mm.

Cet essai classe les produits en trois sortes principales en fonction de trois paramètres:

  • Hauteur de chute:
    • valeur 1 (1200mm de haut)
    • valeur 2 (450 mm de haut)
    • valeur 3 (190mm de haut)
  • Fragmentation ou type de rupture:
    • A = recuit (apparition de fissures avec de nombreux fragments tranchants)
    • B = feuilleté (apparition de fissures mais sans séparation de fragments ce qui élimine le risque de coupures)
    • C = trempé (la désintégration de particules non nocives a lieu)
Hauteur maximale sans rupture ou avec rupture spéciale : Selon le point « a » du chapitre 4 de la norme.

La combinaison de ces paramètres assigne les différents niveaux de sécurité. Cette méthode d’essai permet de renforcer la sécurité des personnes grâce à la réduction de blessures par coupures.

MULTIPACT A Range
 Produit Format Classement
 MULTIPACT 33.1  Mono  1B1
 MULTIPACT 44.1  Mono  1B1
 MULTIPACT 55.1  Mono  1B1
 MULTIPACT 66.1  Mono  1B1
 MULTIPACT 88.1  Mono  1B1
 MULTIPACT 1010.1  Mono  1B1
 MULTIPACT 1212.1  Mono  1B1
 MULTIPACT 1515.1  Mono  1B1
 MULTIPACT 1919.1  Mono  1B1
 
 

MULTIPACT B: (Sécurité anti-agression)

Norme applicable : « EN 356 ». Verre pour la construction. Essai et classement de la résistance face à une attaque manuelle.

Caractéristiques de l’essai :

Cette norme se rapporte à la résistance mécanique face à des attaques précises, c’est-à-dire qu’elle établit les spécifications concernant les verres de sécurité conçus pour résister face aux actions de force en retardant l’entrée d’objets et/ou de personnes dans un espace protégé durant un bref intervalle de temps.

Le classement des produits verriers se fait suivant leur résistance face aux agressions.

Deux méthodes d’essai différentes sont utilisées afin de déterminer les niveaux de résistance.

1.      Méthode pour l’essai de chute:

L’essai consiste en la chute d’une bille d’acier de 4,11 kg, 3 ou 9 fois, sur une éprouvette en verre de 1100mm x 900mm de sorte que les impacts forment un triangle équilatéral. En fonction de la hauteur de la chute et du nombre d’impacts, on obtient le classement suivant:
 

Catégorie résistance Hauteur de chute Nombre d’impacts
P1A 1500 m 3
P2A 3000 m 3
P3A 6000 m 3
P4A 9000 m 3
P5A 9000 m 9
 
2.      Méthode d’essai avec hache:

Il s’agit d’une méthode d’essai au cours de laquelle un nombre de coups combinés de marteau et de hache sont donnés sur une éprouvette de 1100mm x 900mm en verre. Les coups de marteau reproduisent le bord émoussé d’une tête de hache. Il s’agit de pratiquer une ouverture carrée de 400mm x 400mm avec un nombre minimal de 12 coups de marteau. Ensuite, des coups de hache sont donnés dans le même périmètre du carré où les coups de marteau ont été donnés auparavant.

L’essai s’achève lorsque le carré de verre cassé est complètement séparé du reste. Le classement des catégories se fait en fonction du nombre d’impacts reçus jusqu’alors..
 

Catégorie résistance No de coups
P6B de 30 à 50 coups de hache
P7B de 51 à 70 coups de hache
P8B 71 coups de hache ou davantage
 
 
MULTIPACT C: (Sécurité pare-balles)

Norme applicable : « EN 1063 ». Verre pour la construction. Essai et classement de la résistance face à une attaque par balles.

Caractéristiques de l’essai :

Cette norme établit les méthodes d’essai pour le classement du verre en fonction de sa résistance face aux balles.

Les vitrages pare-balles se divisent en 2 classes en fonction de l’arme utilisée :

·         Pistolet ou fusil (BR): Cette classe comprend 7 catégories. Pour l’essai, on utilise une éprouvette de 500mm x 500mm située à 10 m de distance, sur laquelle 3 impacts sont faits en formant un triangle équilatéral.

·         Fusil (SG): Cette classe suit les niveaux 1 et 2. De 1 à 3 coups de feu sont tirés à une distance de 10 m sur une éprouvette de 500mm x 500mm.
 

Classement Type d’arme Calibre Nombre d’impacts
BR1 fusil 0,22 LR 3
BR2 pistolet 9mm Luger 3
BR3 pistolet 0,357 Rem. Magnum 3
BR4 pistolet 0,44 Rem Magnum 3
BR5 fusil 5,56 x 45 3
BR6 fusil 7,62 x 51 (long. Torsion 175mm) 3
BR7 fusil 7,62 x 51 (long. Torsion 254mm) 3
SG1 Fusil Cal. 12/70 1
SG2 Fusil Cal. 12/70 3
 
 
MULTIPACT - D: (sécurité anti-explosion)

Ce type de sécurité se rapporte aux vitrages utilisés dans la construction capables de résister à la pression d’une explosion.

La méthode d’essai consiste en une explosion devant une éprouvette de 1100mm x 900mm durant un intervalle de temps déterminé.

En fonction de la pression supportée par l’éprouvette sur une durée de 20 minutes, on obtient quatre niveaux:


Catégories Pression (kPa) Durée (mn)
ER1 50 ≤ Pr ≤ 100 20
ER2 100 ≤ Pr ≤ 150 20
ER3 150 ≤ Pr ≤ 200 20
ER4 200 ≤ Pr ≤ 250 20
 

Aditional Info

DupontTM SentryGlas® est le nouveau verre feuilleté avec intercalaire qui, contrairement aux couches intermédiaires de polyvinyle (PVB), est cinq fois plus résistant aux déchirures, et donc plus robuste, et jusqu'à cent fois plus rigide, permettant de la sorte la production de vitrages plus fins, grands et légers pour un usage en façade, balustrades, sols et plafonds, entre autres, en réduisant l'épaisseur du verre jusqu'à 30% et par conséquent son poids.

Ces inserts, développées à l'origine pour des verres installés dans des zones soumises à de fortes tempêtes, permettent de créer un vitrage de sécurité qui protège en cas de tempêtes contre les forts impacts et les explosions les plus percutantes.

L'insert DuPont SentryGlas® est devenu un composant d'ingénierie, ce qui fait que le verre soit un élément structurel plus actif dans le bâtiment, permettant en outre une plus grande liberté au moment de concevoir la structure extérieure.

PROPRIÉTÉS

Durabilité : SentryGlas® est très durable et résistant aux intempérie grâce aux bords ouverts du verre fabriquées à partir de ces intercalaires, ce qui fait que les vitrages restent comme neufs longtemps après leur pose quelles que soient les variations de température et d'humidité. Les lames résultantes peuvent supporter des charges structurelles plus lourdes que le PVB, ce qui fait de SentryGlas® le choix parfait dans les balustrades et les façades avec encadrement et points d'appui ponctuels.

Sécurité : DuPont SentryGlas® permet de créer un feuilleté résistant aux forces de la nature, au vandalisme, aux explosions et autres risques pour la sécurité. D'autre part, SentryGlas améliore le rendement du verre en cas d'impact et offre une plus grande sécurité face aux conditions climatiques comme par exemple des tornades ou encore face aux menaces personnelles telles que balles, bombes, etc.

Rigidité et légèreté : SentryGlas® peut supporter des vents et des impacts plus forts que les murs en brique et peut donc être installé dans des contreventementss pour doter le bâtiment d'une plus grande sécurité face aux agressions climatiques. Le feuilleté, plus rigide, contribue également à la faible déviation du verre. Par ailleurs, ces inserts présentent un poids réduit jusqu'à 40% comparé au verre feuilleté traditionnel. La rigidité de SentryGlas® permet de conserver la structure intacte sans jamais se détacher en cas de rupture.

Clarté et transparence : La grande clarté de SentryGlas® est tout indiquée en cas de besoin d'un verre extra-clair. Il élimine la teinte jaunâtre non souhaitée très courante avec d'autres couches intermédiaires et permet une plus grande transparence lorsque combiné à un verre extra clair. Après des années d'usage, la couche intermédiaire conserve sa transparence d'origine.

Multiplicité d’usages : SentryGlas® peut également être utilisé dans une grande variété de styles, en complément de verres plats ou bombés, de verre trempé, durci, , sérigraphiés ou teintés. Il peut également accompagner un verre à faible émissivité pour une plus grande performance énergétique.


APPLICATIONS
Façades, fenêtres, portes, lucarnes et plafonds en verre. Grilles de verre et balustrades (mains courantes). Sols et marches en verre.

Télécharger Catalogue